Comment tendre une voile d’ombrage ?

janvier 24, 2020

blog

Commentaires fermés sur Comment tendre une voile d’ombrage ?


voile ombrage

Lorsque vous achetez votre voile d’ombrage, il vous faut l’installer pour bénéficier de l’ombre qu’elle vous apporte. Au cours de l’installation, il faut la tendre. C’est même l’étape la plus importante de l’installation. Vous vous demandez ainsi comment y arriver ! C’est très simple, il faut que certaines étapes soient suivies, certaines conditions réunies et diverses méthodes maîtrisées.

Il faut réunir certains éléments

Afin de tendre votre voile d’ombrage, il faut que certaines conditions soient réunies. L’effectivité de ces conditions permet une bonne tension et assure la stabilité de la voile. Ces conditions sont :

  • La raideur de l’ensemble que constituent les poteaux et la façade : vous devez faire en sorte que les mâts faits de bois en résine soient bien raides ou parfois souples, selon leur section et leur forme ;
  • La correspondance entre le cadre où vous voulez faire la fixation et votre toile d’ombrage : c’est-à-dire que l’installation et le dessin de la toile doivent être en concordance avec les bissectrices du cadre ;
  • La qualité du tissu de la toile : le tissage doit être fiable et le grammage doit être assez suffisant ; chaque mètre carré doit en avoir au moins 300 grammes.

Ces éléments, lorsqu’ils sont réunis, vous permettent de passer à l’étape suivante qui est la manière de tendre assez votre toile pour qu’elle ne contienne pas des poches où l’eau peut trouver refuge. Il y a diverses méthodes pour tendre une voile d’ombrage.

Pour voir des voiles d’ombrages parfaitement intégrer dans leur décor cliquez ici

Il faut maîtriser les différentes méthodes

Les méthodes de tension d’une voile d’ombrage sont nombreuses. Maîtriser ces diverses méthodes vous permet de savoir tout sur la manière de procéder. Vous trouverez ainsi beaucoup de plaisir à tendre votre voile d’ombrage, car vous saurez ce à quoi vous attendre.

La méthode de la tension avec mousquetons inox et cordage

Cette méthode fait intervenir des cordages et des mousquetons inox. Vous pouvez vous informer sur cette méthode sur internet ou chez un professionnel afin d’en apprendre plus.

La méthode avec la poulie

Cette méthode n’est pas très facile, mais pourrait vous aider dans certains cas. Vous devez maîtriser l’usage de la poulie et demander de l’aide si vous ne vous y retrouvez pas. L’idéal est de pouvoir tendre votre voile sans avoir besoin d’une poulie.

Pour avoir des astuces afin de savoir comment fixer votre toile d’ombrage triangulaire ou rectangulaire

La méthode sans la poulie

Cette méthode est préférable à la précédente dans presque tous les cas. Ici, vous aurez à effectuer au plus trois tours en vous assurant de bien tirer sur le piton, puis de bien accrocher la voile d’ombrage. Vous aurez bien achevé votre processus de tension en le faisant ainsi.

 Il faut respecter les diverses étapes

Tendre la voile d’ombrage est la dernière étape de l’installation. C’est une étape à ne pas négliger, car elle détermine énormément des choses telles que :

  • La durée de votre voile d’ombrage ;
  • L’accumulation d’eau dans les poches créées par une voile mal tendue ;
  • La qualité de l’ombrage reçu ;

Il est important de savoir que la tension est déjà planifiée avant que vous vous mettiez au travail. Vous devez connaître les différentes marges pour ne pas faire un travail non réussi, ou bâclé. Ainsi, après avoir choisi, installé, accroché et fixé votre voile d’ombrage, vous devez passer à la tension pour enfin jouir de votre bien.

A lire aussi : Pourquoi les chats ont besoin de faire leurs griffes ?