Pourquoi les chats ont besoin de faire leurs griffes ?

décembre 7, 2019

blog

Commentaires fermés sur Pourquoi les chats ont besoin de faire leurs griffes ?


Un beau chat allongé sur une terasse

Votre animal a la fâcheuse habitude de faire ses griffes là où vous le souhaitez le moins : aux pieds d’un meuble, sur le tissu du canapé, aux pieds des rideaux ou autres encore. Il existe des raisons simple à ces geste et vous pouvez les découvrir ci-dessous.

Pour marquer son territoire

Lorsque le chat griffe un objet, les glandes sudoripares et sébacées situées entre les coussinets émettent des phéromones qui se déposent durablement sur l’objet. Il s’agit donc d’un marquage olfactif, lui permettant de se signaler aux autres animaux. Le marquage est aussi visuel, car le chat ne choisit pas n’importe quel support pour signaler sa présence : il privilégie les objets directement visibles comme une table à repasser (à l’entrée, pièces de vie fréquentées…). Enfin, se faire les griffes est l’occasion pour le chat d’adopter une posture de force. Il s’étend de toute sa longueur et tend les muscles du dos, différemment lorsqu’il est seul ou en présence d’un autre chat ou de ses propriétaires. En présence d’un autre chat, ses griffades sont plus nerveuses et sa posture plus tendue.

Une belle photo de chat en extérieur

Pour aiguiser ses griffes

A l’extérieur, les griffes sont la seule défense de votre chat contre l’attaque éventuelle d’un chien. Il s’en sert également pour s’agripper à un étendoir, grimper à un arbre, saisir, chasser des proies. Ses griffades lui permettent de les garder suffisamment acérées, en faisant tomber les « griffes mortes ». Ne vous inquiétez donc pas de voir des bouts de griffe et matières cornées traîner dans votre jardin ou votre appartement, il s’agit d’une mue naturelle. L’ablation volontaire des griffes (onyxectomie) est en revanche interdite en France depuis 2004, car elle oblige le chat à se déplacer douloureusement sur ses moignons. Vous l’aurez compris, les griffes du chat participent à son équilibre physiologique et physique.

Un geste de santé

Lorsqu’il s’étend, le chat étire et assouplit sa colonne vertébrale et se détend les muscles dorsaux. Il utilise également ses étirements pour chauffer la musculature nécessaire à sa mobilité et prévenir les blessures à caractère tendineux au niveau des pattes et phalanges. Contrairement au chien, les griffes du chat peuvent en effet être rétractées dans ses phalanges, de manière à pouvoir se déplacer sans bruit.

Pour éviter de voir votre mobilier abîmé par vos félins, nous vous conseillons d’opter pour un arbre à chat. Tous les meilleurs modèles pour votre animal de compagnie sont évalués en ligne.

Voici une vidéo qui explique comment éviter que votre chat fasse ses griffes partout dans la maison.